L'histoire sans fin

L'histoire sans fin

Endless Story - roman de Michael Ende de 1979.

L'intrigue du livre se déroule dans deux mondes: la réalité et la fantaisie. Les événements sont structurés de manière à ce que le scénario "fabuleux" soit en premier lieu un livre lu par le protagoniste.

Le premier scénario raconte l'histoire d'un garçon de 10 à 11 ans, Bastian Balthazar Books, très malheureux: il est harcelé par des garçons plus âgés, il n'étudie pas très bien et est physiquement maladroit, sa mère est décédée et son père-dentiste se ferme complètement après sa mort. Les livres et ses fantasmes sont l'unique joie de Bastian. Une fois, fuyant les hooligans, il se cache dans la boutique d'antiquités de M. Karl Konrad Koreander, où il remarque un livre relié en cuir épais intitulé The Endless History . Bastian vole ce livre et, se cachant de tout le monde dans le grenier de l'école, commence à le lire. Le livre décrit les aventures d'Atréio, un guerrier de Fantasy. Ce pays meurt sous la pression d'un rien dévorant, alors que la fille de la reine qui la gouverne, qui vit dans la tour d'ivoire, meurt lentement d'une maladie inconnue. Atreio est chargé de trouver un moyen de sauver la reine. Il va à la grande recherche dans les terres de la fantaisie. En chemin, Atreio sauve le bonheur de Falcour de la mort du Dragon. La recherche mène finalement Atreio à l’Oracle Sud, où le jeune homme apprend que seul un enfant humain peut sauver l’Impératrice, c’est-à-dire un enfant extérieur à Fantasy, qui devrait lui donner un nouveau nom. Bastian commence peu à peu à comprendre avec surprise en lisant que cet enfant est lui-même.

Poursuivant la grande quête, Atreio et Falcor rencontrent le guerrier Rien, le loup-garou Gorkom, qui est à présent sur le point de mourir. De lui, Atreio apprend que Quelque chose est un produit de la réalité, qui a été créé par des mensonges humains et la perte de la capacité de fantasmer. En outre, il apprend qu'il ne peut pas entrer dans la réalité afin d'amener un enfant humain. Après cela, Gmorka avale quelque chose et Atreio et Falcor parviennent à peine à la Tour pour déclarer la reine vaincue. Quand Bastian lit la description de la reine, on pense au nom de Lunit (dans l’original «Mondenkind» - l’enfant de la lune). La reine n'est absolument pas fâchée et informe Atreio qu'il a amené cet enfant avec lui et que cela suffit pour dire son nom à voix haute. Bastian hésite, refusant de croire en ce qui se passe, puis la reine se rend chez le vieillard de la Montagne errante, qui écrit «une histoire dans l'histoire» pour montrer à ce gamin qu'il est déjà impliqué dans l'histoire. Enfin, Bastian comprend tout lorsque le Vieil Homme commence à relire toute l'histoire à partir du moment où Bastian entre dans la librairie et prononce le nom de la reine. Immédiatement après cela, il se retrouve dans le noir, puis la reine apparaît et lui donne son symbole d'amulette - AURIN, qui donne à son propriétaire le pouvoir sur tous les habitants de Fantasy et incarne tous ses désirs dans la réalité du monde féerique (sur le dos de l'amulette, il indique «Fais ce que tu veux» "). La reine dit à Bastian que bien que Fantasy n'existe plus, Bastian peut facilement la faire revivre avec son imagination, et que tous ses souhaits se réaliseront jusqu'à ce qu'il trouve son désir le plus important, puis disparaisse.

Dans Fantasy, Bastian expérimente une série d’aventures, passant d’un désir à l’autre à un autre. Un souhait est exaucé si Bastian fantasme une histoire sur ce désir même. Quand il rencontre enfin Atreio, il l'invite à se rendre à la tour d'ivoire pour découvrir à la reine comment retourner dans son monde. Bastian accepte à contrecoeur, car il ne ressent pas le désir de rentrer chez lui. Il ne sait pas encore qu'AURIN a une propriété: chaque fois qu'il fait un vœu, AURIN efface de sa mémoire la mémoire du monde réel. Ayant succombé à son propre arbitraire, s'éloignant de plus en plus de Queen's Girl et de ses nouveaux amis, et étant également influencé par la méchante sorcière Xaida, Bastian perd toutes sortes de points de repère: son seul désir est la soif du pouvoir. Ensuite, Atreio veut lui prendre AURIN, mais Bastian résiste et le chasse avec Falcor. Quand il arrive à la tour, il s'avère que la reine n'y est pas - tout le monde ne peut la voir qu'une seule fois. Alors Bastian, qui n’a presque aucun souvenir de son passé, décide de se déclarer souverain de la fantaisie, mais il s'avère qu’Atréo a rassemblé une armée de rebelles contre lui et qu’au jour fixé du couronnement, une bataille se termine avec Bastian blessant Atréo et lui-même. avec Falcor s'envole de Bastian, et la tour est détruite par le feu qui s'est déclaré pendant la bataille. Bastian court après Atreio, mais l’armée de Bastian est épuisée et le jette. Et après un certain temps, il se rend lui-même dans la Cité des anciens rois - un endroit où des êtres humains comme lui sont restés coincés à jamais, leurs souvenirs ont été effacés par les désirs réalisés par AURIN. Ils marchent comme des zombies dans les rues, ne comprenant rien et ne voulant rien. Ce n’est qu’alors que Bastian se rend compte de son inutilité et, après s’être repenti, entame un voyage solitaire dans Fantasy, prenant la route de diverses aventures et poursuivant bon gré mal gré en fantasmant ses désirs, perdant ainsi ses souvenirs.

Il entre donc dans la mine des images oubliées, qui sont des rêves oubliés de la réalité. Bastian découvre qu'il doit trouver son rêve parmi eux et l'amener à la source d'eau vive, où un portail vers son monde va s'ouvrir. Il trouve un rêve avec l'image de son père, bien qu'à ce moment il ne se souvienne plus du tout de lui. Il l'emporte à la source, mais le long du chemin, les créatures les plus gaies de Fantasy viennent sur lui, qu'il a déjà créées et détruisent l'image. Heureusement, en ce moment, Bastian rencontre à nouveau Atréio et, se repentant complètement, met devant lui AURIN, qu’il portait auparavant tout le temps avec lui. Grâce à cela, Bastian, Atreio et Falcor se retrouvent dans une salle avec Living Water et avec deux Serpents qui servent de portes entre les mondes. Après avoir bu de l'eau vive, Bastian récupère tous les souvenirs. Mais il ne peut pas rentrer chez lui, car toutes les histoires qu’il a inventées dans Fantasy n’ont pas été finies par lui et sont restées sans fin. Atreio est pris pour les amener à la fin, et Bastian, lui disant au revoir, a l'occasion de partir pour son monde. Bastian se réveille dans le grenier de l'école le matin après avoir volé un livre. Tout est comme avant, mais le livre lui-même est introuvable. Plus tard, il se rend au magasin en Koreandra et avoue l'acte, mais après avoir écouté l'histoire de Bastian, il dit qu'il le croit, car il a lui-même visité Fantasy. Bastian lui demanda avec espoir s'il y avait un moyen de revenir à Fantasy, et Koreander répondit que cela ne serait possible que si Bastian proposait un nom complètement nouveau pour Queen Girl. Lorsque le jeune garçon s'en va, Koreander, qui s'occupe de lui, dit que peut-être que Bastian pourra non seulement revenir à Fantasy, mais aidera également de nombreuses autres personnes à y accéder. Mais c'est une histoire complètement différente.

Ajouter un commentaire

Répondre

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *