Qui a écrit le conte du pêcheur et du poisson?

Ceux qui ont écrit Le conte du pêcheur et du poisson ne se souviennent pas de tout le monde, bien que son intrigue soit connue de tous.

Qui a écrit le conte du pêcheur et du poisson?

L'auteur de "Les histoires du pêcheur et du poisson" - Alexander Pushkin

) октября 1833 года. Ce conte a été écrit le 2 ( 14 ) octobre 1833. Publié pour la première fois en 1835 dans la revue «Library for Reading»

L'intrigue est empruntée à la collection de contes de fées allemands des frères Grimm. Seulement là, un poisson à plie, qui était un prince enchanté, est une aide précieuse pour le héros, et dans le conte de fées de Pouchkine, il s'agit d'un poisson rouge.

De quoi parle le pêcheur et le poisson?

Le vieil homme et sa femme vivent au bord de la mer. Le vieil homme attrape du poisson, et la vieille femme filent. Une fois dans le réseau d'un vieil homme tombe sur un poisson rouge magique qui parle le langage humain. Elle promet toute rançon et demande à la laisser partir en mer, mais le vieil homme lâche le poisson sans demander de récompense. De retour chez lui, il raconte cet incident à sa femme. Maudissant son mari, elle le fait retourner à la mer, demande un poisson et demande au moins un nouveau bac au lieu d'un bac cassé. En mer, le vieil homme appelle à un poisson qui apparaît et promet de réaliser son désir en disant: "Ne soyez pas triste, marchez avec Dieu."

De retour chez lui, il voit sa femme dans une nouvelle cuvette. Cependant, la vieille femme a de plus en plus d'appétit - elle fait revenir son mari au poisson encore et encore, en exigeant de plus en plus pour les deux, et seulement pour lui-même:

  • obtenir une nouvelle hutte;
  • être une femme noble de pilier;
  • être une "reine libre".

La mer à laquelle le vieil homme vient change progressivement du calme à la tempête. L'attitude de la vieille femme envers le vieil homme change également: d'abord elle le réprimande toujours, puis, devenant une femme noble, elle l'envoie à l'écurie et, après être devenue reine, elle l'expulse généralement. Finalement, elle rappelle son mari et lui demande que le poisson devienne sa "maîtresse de la mer" et que le poisson lui-même soit à son service. Le poisson ne répond pas à la demande suivante du vieillard, et quand il rentre chez lui, il voit la vieille femme assise devant la vieille pirogue à la vieille auge cassée.

Ajouter un commentaire

Répondre

Votre e-mail ne sera pas publié. Les champs obligatoires sont marqués *